promenades-vaux-sur-sure
PROMENADE DU LOUP – VILLEROUX ou SIBRET

DISTANCE : 8,800 km

  • Lieu de départ : Parking du Syndicat d’initiative à Sibret –  Route de la Chapelle Notre-Dame à Villeroux.
  • Altitude départ : 510 mètres.
  • Point culminant : 525 mètres.
  • Dénivelé : 76 mètres.
  • Balisage : LOSANGE VERT.
  • Difficulté : facile et accessible aux poussettes.
  • Parking : Non.
  • Pratique : Pédestre, VTT, VTC, équestre.
  • Milieux naturels traversés : forêts et pâturages ardennais.
    Recommandations : Ne pas vous éloignez des chemins ou routes balisées. Vous risqueriez de vous perdre, de perturber la faune sauvage et / ou d’abîmer la flore sauvage.

Descriptif

Au départ de la salle « Les Berges du Bî » à Sibret, vous traversez le village qui fût presque entièrement reconstruit après l’offensive des Ardennes.

Un haut lieu de mémoire va vous plongez plusieurs siècles en arrière, il s’agit de l’Ancien Cimetière, site classé datant du VIIIème Siècle. Cet ancien cimetière contient les morts de plus d’un millier d’années, un nouveau cimetière étant inauguré en 1903 au lieu-dit : ‘’A la Croix de Jodenville’’. Le site de l’ancien cimetière est également répertorié dans le circuit des jardins fleuris du Parc Naturel de la Haute Sûre – Forêt d’Anlier.

Tout en cheminant, vous voici à Villeroux, village important par son histoire. En effet, une magnifique chapelle surplombe le village, celle-ci date du XVIIème Siècle et fut classée en 1986. Villeroux est également le berçeau de la famille du poète Paul Verlaine. Vous ne quitterez pas ce magnifique hameau sans avoir rencontré l’un ou l’autre habitant qui vous contera l’histoire du dernier loup de Villeroux (Voir Circuit des Légendes).

C’est reparti, à travers champs et bois vers le Parc Visart, propriété privée où grandissent des arbres exceptionnels dénomés « Douglas » ; résineux dont l’origine remonte à l’an 1872. En effet, il faut savoir que les premiers douglas en Europe ont été plantés ici même par le Comte Visart de Bocarmé.

Après avoir quitté ces lieux, vous rejoindrez Poisson-Moulin et pour identifier ce nom, un très beau moulin rénové s’érige à proximité du petit ruisseau « Le Brul ». Doucement et rempli de magnifiques images, nous arrivons au terme de notre promenade, riche en patrimoine culturel et historique

 

Départ du Vieux cimetière de Sibret

Cet ancien cimetière contenait l’église primitive de Sibret qui fut détruite en 1867 après l’édification de l’actuelle. C’est un site classé depuis 1950. En prenant la peine d’y entrer, vous découvrirez trois stèles de recueillement, une Piéta au-dessus du monument érigé en mémoire aux victimes militaires et civiles et aux démineurs tués suite à la Seconde Guerre mondiale. Sur ce monument a également été placé la pierre tombale des de Carcano, seigneurs de Sibret du 15e jusqu’à la Révolution française en 1789.

Chapelle de Villeroux

Cette chapelle est très ancienne. L’étude de datation situe le clocheton dans les années 1704-1717 tandis que le chœur supporte une charpente datée de 1759-1769 livrant ainsi la date de l’exécution d’un agrandissement. Elle est dédiée au culte de Notre-Dame de Luxembourg dont elle abritait une belle statue en bois disparue en 1944. La « consolatrice des affligés » fut élue patronne du duché de Luxembourg et du comté de Chiny en 1678. Beaucoup de chapelles lui sont dédiées dans la région.

Mesy et ancienne voie romaine

Le chemin que vous empruntez est une ancienne voie romaine reliant Reims à Cologne. Elle date de la moitié du 1er siècle de notre ère. À cette époque, l’empereur romain Claude organisait la région en vue de la conquête de l’Angleterre. Les bois portent le nom de Parc Visart. Vous y avez probablement observé de nombreux douglas (résineux dont les aiguilles une fois écrasées sentent la citronnelle). En effet, ces résineux dont l’origine belge remonte à l’an 1872 auraient été plantés pour la première fois, ici même par le Comte Visart de Bocarmé.

Moulin de Poisson-Moulin

Cette bâtisse est un ancien moulin à aube existant déjà en 1777. Il est à noter qu’à l’époque, le village était constitué de 2 bâtiments proches l’un de l’autre et que le nom du village actuel n’existait pas. Il portait le nom du lieu-dit de l’endroit d’aujourd’hui : Flohâmont.

Pendant très longtemps, dans la plupart des villages, il y a eu des moulins à eau qui permettaient aux familles, essentiellement cultivatrices, de moudre le blé.

Petite grotte

Cette petite grotte dédiée à Marie fut construite par une famille locale à proximité de leur maison. Elle fut détruite lors de l’offensive des Ardennes en décembre 1944, mais aucun mort ne fut à déplorer dans cette famille. En remerciement à la Sainte-Vierge, celle-ci lui érigea un petit monument.

Monument aux morts de Sibret

Ce monument rappelle le nom des victimes civiles et militaires de village de Sibret lors des 2 guerres mondiales. Il a été inauguré en 1921. À son sommet trône Sainte Jeanne d’Arc canonisée en 1920 et qui est le symbole de la résistance face à l’ennemi.

Translate »
X