promenades-vaux-sur-sure
PROMENADE DES VANNEAUX – MORHET

DISTANCE : 11,600 km

  • Lieu de départ : Parking de l’église à Morhet.
  • Altitude départ : 480 mètres.
  • Point culminant : 525 mètres.
  • Dénivelé : 170 mètres.
  • Balisage : TRIANGLE BLEU.
  • Difficulté : Moyenne.
  • Parking : Oui.
  • Pratique : Pédestre, VTT, VTC, équestre.
  • Milieux naturels traversés : forêts et pâturages ardennais.
    Recommandations : Ne pas vous éloignez des chemins ou routes balisées. Vous risqueriez de vous perdre, de perturber la faune sauvage et / ou d’abîmer la flore sauvage.

 

Départ du Château d’eau de Morhet

Culminant à 508 m d’altitude, à sa base, cet ouvrage se situe sur un des points culminants de la région et alimente bon nombre de villages alentour. Prenez le temps de faire un tour d’horizon et vous découvrirez un bel aperçu du plateau de Bastogne-Libramont avec son activité forestière et agricole : peu de cultures, beaucoup d’élevage dont le célèbre BBB (Bleu Blanc Belge). La vue peut porter facilement à 15 km par temps clair.

Chapelle et cimetière de Mande-Sainte-MarieLe chemin prolongeant la route et longeant le cimetière est une ancienne voie romaine reliant Reims à Cologne.

À cet emplacement se trouvait l’église originelle de Mande-Sainte-Marie qui était une paroisse. On y trouve quelques vénérables pierres tombales de l’ancien cimetière datant surtout du 18e et 19e siècle. La plus ancienne porte la date de 1656. L’église fut détruite en 1894 et l’on raconte que ses pierres servirent à rénover celle du village tout proche de Chenogne. La chapelle actuelle date du 20e siècle.

Moulin de Poisson-MoulinPendant très longtemps, dans la plupart des villages, il y a eu des moulins à eau qui permettaient aux familles, essentiellement cultivatrices, de moudre le blé.

Cette bâtisse est un ancien moulin à aube existant déjà en 1777. Il est à noter qu’à l’époque, le village était constitué de 2 bâtiments proches l’un de l’autre et que le nom du village actuel n’existait pas. Il portait le nom du lieu-dit de l’endroit d’aujourd’hui : Flohâmont.

Ancienne ferme

Ce bâtiment est typique des anciennes fermes ardennaises. En long, elle présente l’ancien corps de logis sur la droite et les écuries et étables de part et d’autre de la porte de la grange. Cette porte était suffisamment haute pour permettre l’entrée d’un chariot de foin afin de pouvoir engranger l’herbe au-dessus des logis à animaux.

Église de Morhet

« Morhet » signifierait selon des racines germaniques « Pente couverte d’une forêt de hêtres ». Ce village ne disposait pas d’église et faisait partie de la paroisse de Mande-Sainte-Marie. Les paroissiens devaient donc se rendre à l’office et enterrer leurs défunts là-bas. Quelques habitants élevèrent un oratoire qui fut successivement transformé en chapelle, puis en église paroissiale. Au début du 17e siècle, la paroisse de Morhet s’affranchit de Mande-Sainte-Marie et devint la paroisse Saint-Denis.

Translate »
X